Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Obsèques d'Adrien et de César décédés à Tignes à la cathédrale d'Aix. 400 personnes présentes

Publié le par Jean-Jacques GARNIER

Obsèques d'Adrien et de César décédés à Tignes à la cathédrale d'Aix. 400 personnes présentes

Aix en Provence le, 19 février 2017

"Si un jour la vitesse me tue, ne pleurez surtout pas car je souriais". Cette phrase prononcée en anglais puis en français par le père de César, 19 ans, devant près de 400 personnes, a été l'un des moments forts de la cérémonie. "C'est la devise du film "Fast and Furious" que César avait fait sienne et inscrite sur le mur de sa chambre" explique le papa. "C'était sa raison de vivre. Il était très sportif mais n'avait jamais eu le moindre accident". Après un silence il ajoutait:" César et Adrien n'ont pas pris de risques à Tignes. Ils étaient encadrés par un guide professionnel et avaient les dispositifs AR-VA mais la nature était plus forte ce jour là".

Des dizaines de familles venues de Pertuis étaient mélangées aux aixois et à des centaines d'adolescents. Une jeunesse sous le choc mais unie avec une dignité rare. Le début des obsèques a été marqué par les discours courageux de la famille." Je vous donne un conseil à tous, vivez chaque jour comme si c'était le dernier" a témoigné la soeur ainée de César et d'Adrien." On était soudés tous les quatre. J'espère que vous êtes aujourd'hui dans un monde meilleur". Et puis, la maman, avec une force venue de tout là-haut a pris la parole après avoir répété:" Oui, j'ai quatre enfants merveilleux. César était posé, mesuré, organisé et calme. Adrien était plus secret, plus sauvage. La justice de Dieu est impénétrable. On oublie trop vite que la présence de nos enfants est un miracle quotidien.

Bruno Angelica

VM

Commenter cet article