Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les floralies ont attiré beaucoup de monde

Publié le par Jean-Jacques GARNIER

Pertuis le, 6 Mai 2018

Cette année, le haut du cours de la République a été embelli par les floralies qui se sont tenues durant tout le week-end, attirant beaucoup de visiteurs. Plus d'une trentaine d'exposants avaient parsemé mille et une fleurs sur la voie publique, donnant un côté champêtre au coeur de la ville.

Les mains vertes, expertes ou débutantes n'ont eu que l'embarras du choix pour fleurir balcons et jardins. Si quelques nouvelles variétés de fleurs ont été mises à l'honneur, les classiques ont gardé toutes leurs séductions: Roses, géraniums, freesias et bien d'autres encore.

Une occasion aussi pour faire l'emplette de plants de légumes ou d'aromatiques sur un cours agréablement ombragé par les platanes, favorisant une ballade printanière prolongée.

J.Jacques GARNIER

VM

Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde
Les floralies ont attiré beaucoup de monde

Commenter cet article