Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le ministère des transports saisi des nuisances sonores

Publié le par Jean-Jacques GARNIER

<

Pertuis le, 31 Mars 2016

Jean-François Lovisolo, conseiller départemental de Vaucluse a adressé ce jour, une lettre à Alain Vidalies, secrétaire d'état chargé des transports, pour le problème récurrent des nuisances sonores aériennes dans le parc naturel régional du Luberon.

S'il est vrai que des évolutions sensibles ont été observées de la part des militaires de la BA 701 de Salon de Provence, il n'en demeure pas moins qu'il est nécessaire de réglementer le survol du Luberon par l'aviation civile: Exercices d'entrainement de l'école de pilotage de Salon de Provence, survols répétés et souvent à très basse altitude et voltige aérienne, survols d'hélicoptères, ULM et paramoteurs. Il est donc impératif aujourd'hui, de déclarer que le parc naturel régional du Luberon soit une zone d'exclusion pour l'aviation civile, pour laquelle l'espace aérien du sud Luberon est devenu une aire de jeux trop bruyante, sans contrainte ni réglementation efficace, mettant en péril le tourisme, une des ressources principales du Luberon.

J.Jacques GARNIER

VM

Lettre adressée au ministère des transports par Jean-François Lovisolo:

Le ministère des transports saisi des nuisances sonores
Le ministère des transports saisi des nuisances sonores

Voir les commentaires

Une taxe pour les propriétaires dès 2016 ?

Publié le par Jean-Jacques GARNIER

Pertuis le, 30 Mars 2016

C'est peut-être pour bientôt. Les propriétaires devront payer un loyer à l'Etat pour les résidences principales. Voilà comment on progresse en France...

J.Jacques GARNIER

Une taxe pour les propriétaires dès 2016 ?

Voir les commentaires

Tradition de Pâques

Publié le par Jean-Jacques GARNIER

Tradition de Pâques

Pertuis le, 27 Mars 2016

Le Lundi de Pâques est le 2eme jour de l'octave de Pâques. Après les sept jours douloureux et dramatiques de la Passion du Christ (semaine Sainte), le jour de la Résurrection, le premier jour d'une nouvelle semaine inaugure un temps nouveau de paix et de joie.

Il est de coutume de faire un grand pique-(nique avec la famille et les amis le Lundi de Pâques à midi, avec comme plat principal, une grande omelette préparée avec les oeufs de Pâques. Cette tradition s'appelle "omelette de Pâques" ou "Pâquerette.

J.Jacques GARNIER

Voir les commentaires

Cho... chocolat

Publié le par Jean-Jacques GARNIER

Pertuis le, 26 Mars 2016

Cho... chocolat

Voir les commentaires

Lettre des parents de Lucas

Publié le par Jean-Jacques GARNIER

La Tour d'Aigues le, 19 Mars 2016

Voici la lettre que Nathalie, mère de Lucas a tenu à lire pour les divers rassemblements de ce jour:

Cela fait un an que Lucas a disparu sans laisser de traces. Un an qui a filé à toute allure et qui a aussi été très pesant par cette attente.

Un an que nous avons l'impression d'avoir une vie parallèle. Un an que nous vivons dans l'angoisse, passant sans cesse de l'espoir au désespoir...

Lucas est un adolescent merveilleux, joyeux, s'intéressant à tout et aussi au monde qui l'entoure

Lucas n'est que joie et amour autour de lui. Il nous manque terriblement. La famille est amputée d'un de ses membres et la vie sans lui est difficile avec cette angoisse de ne pas savoir où il est et surtout sans signe de vie.

Pour susciter ce signe de vie nous avons enregistré trois messages video: Une chanson et un texte pour Lucas et un texte pour la personne qui serait avec lui. Malheureusement, aujourd'hui ces bouteilles à la mer n'ont pas obtenu de réponse mais nous espérons toujours.

Sachez que vous tous, amis, anonymes, adhérents de l'association, par votre solidarité, votre dévouement sans faille, vos encouragements et vos témoignages de soutien nous permettent de tenir et de malgré tout garder l'espoir qu'enfin quelqu'un témoignera et nous permettra de le retrouver et de le serrer bien fort dans nos bras en lui disant et redisant que nous l'aimons. Tant que nous sommes dans l'action, l'espoir est là.

Les services de police ne lâchent rien et poursuivent une enquête qui est difficile compte tenu du peu d'indices. Ils sont à notre écoute et nous en profitons aujourd'hui pour les remercier eux aussi car leur persévérance et leur professionnalisme nous permettent là encore de garder l'espoir que Lucas sera bientôt de retour. Nous remercions toutes les personnes qui nous soutiennent par leur appel sur la ligne de la PJ et nous espérons très fort qu'un jour cela va aboutir. Tous les efforts déployés ne peuvent que payer. Merci de votre présence aujourd'hui qui est un grand réconfort pour l'ensemble de la famille. Merci de votre soutien.

Nathalie et Eric

J.Jacques GARNIER

Voir les commentaires

UN AN D'ANGOISSE POUR LUCAS

Publié le par Jean-Jacques GARNIER

UN AN D'ANGOISSE POUR LUCAS

La Tour d'Aigues le, 19 Mars 2016

De nombreux tourains ont répondu à l'appel du rassemblement ce samedi, place de la Fraternité afin de manifester solidarité et soutien aux parents du jeune Lucas Tronche, 16 ans, disparu le 18 mars 2015 à Bagnols-sur-Cèze (30). Parmi les personnes présentes se trouvaient Jean-François Lovisolo, maire de la commune, Paul Fabre, adjoint et président de la Cotelub, Albert Gaggioli, adjoint et Josette Reynier, habitante de la cité, grand mère du jeune Lucas dont la mère est originaire du village.

Aujourd'hui encore, le mystère de la disparition de ce jeune adolescent reste total. Les enquêteurs chargés du dossier n'écartent aucune hypothèse. Par sa présence, la population a voulu montrer qu'elle compatissait à la détresse et à l'angoisse de cette famille, qui, chaque jour, vit le calvaire d'une attente insoutenable.

Si, au cours de vos déplacements, vous reconnaissez ou croyez reconnaitre Lucas, prenez une photo de lui et avisez immédiatement le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie la plus proche. Au moment de sa disparition, Lucas était vêtu d'un jean bleu, d'un polo "Quick silver" à rayures et manches longues, baskets blanches et d'une doudoune fine de couleur marron. Si vous découvrez l'un de ces effets, NE TOUCHEZ SURTOUT CELUI-CI.(traces ADN). Faites une photo et repérez l'endroit de la découverte avec précision avant d'aviser immédiatement le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie la plus proche ou appelez le SRPJ de Montpellier au 04 67 99 35 97.

J.Jacques GARNIER

VM

UN AN D'ANGOISSE POUR LUCAS
UN AN D'ANGOISSE POUR LUCAS
UN AN D'ANGOISSE POUR LUCAS
UN AN D'ANGOISSE POUR LUCAS
UN AN D'ANGOISSE POUR LUCAS
UN AN D'ANGOISSE POUR LUCAS
UN AN D'ANGOISSE POUR LUCAS
UN AN D'ANGOISSE POUR LUCAS
UN AN D'ANGOISSE POUR LUCAS

Voir les commentaires

C'est le printemps. Ouf.

Publié le par Jean-Jacques GARNIER

C'est le printemps. Ouf.

Pertuis le 19 Mars 2016

Dimanche 20 Mars sera le premier jour du printemps. Une bonne occasion pour profiter des beaux paysages du Luberon avec ses arbres en fleurs.

J.Jacques GARNIER

VM

Voir les commentaires

Le chef de centre quitte son poste

Publié le par Jean-Jacques GARNIER

Cadenet le, 12 Mars 2016

C'est ce samedi qu'a eu lieu à la salle Yves Montand, la passation de commandement du centre de secours du village, entre le capitaine Jean-Marc Jacquème et le capitaine Jean-Robert Barthélémy.

En présence de Maurice Chabert, président du conseil d'administration du SDIS, du colonel Jean-Yves Noisette, du colonel Olivier Bolzinger, de Vincent Pérez, maire de la commune et de nombreux élus des cantons de Cadenet/Pertuis, plusieurs décorations ont été remises à l'occasion de cette cérémonie. Citons aussi la présence du commandant de la compagnie de gendarmerie de Pertuis, du capitaine Patrick Estépa, chef du centre de secours de Pertuis et Paul Fabre, président de la Cotelub.

Le capitaine Jean-Marc Jacquème s'est vu remettre quant à lui, le grade de commandant. Natif de la cité, cet homme s'est engagé comme sapeur 2eme classe en 1972, puis, fut nommé sergent en 1983, lieutenant en 1991 et capitaine en 2007. Chef de centre de la commune depuis 1996, il part au groupement territorial sud Luberon à Cavaillon, en qualité de référent des sapeurs-pompiers volontaires. Il sera remplacé dans ses fonctions par le capitaine Jean-Robert Barthélémy, cadenétien engagé comme sapeur 2eme classe en 1978.

J.JG

VM

Le chef de centre quitte son poste
Le chef de centre quitte son poste
Le chef de centre quitte son poste
Le chef de centre quitte son poste
Le chef de centre quitte son poste
Le chef de centre quitte son poste
Le chef de centre quitte son poste
Le chef de centre quitte son poste
Le chef de centre quitte son poste
Le chef de centre quitte son poste
Le chef de centre quitte son poste
Le chef de centre quitte son poste
Le chef de centre quitte son poste
Le chef de centre quitte son poste

Voir les commentaires